Cellenzan depuis 2015, Laurent revient sur son statut de MVP et son rôle de Technical Officer chez Cellenza ! 

 

 

Peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

 

Je suis Laurent Yin, Technical Officer chez Cellenza, spécialisé sur les technologies Azure. Au-delà de mon attrait pour les innovations techniques, qui alimentent la transformation numérique d’aujourd’hui, je suis Consultant pour les clients qui souhaitent s’orienter vers une approche pragmatique pour aborder la révolution digitale. Je pense que c’est à travers ce métier qu’il est possible d’influencer le progrès dans les entreprises, en particulier à notre époque.

 

 

Depuis combien de temps es-tu MVP et dans quelle(s) catégorie(s) ?

 

Cela fait un peu plus d’un an que je suis MVP, dans la catégorie Azure.

 

 

Pourquoi et comment es-tu devenu MVP ?

 

Je le suis devenu parce qu’il s’agit d’une reconnaissance, en particulier sur le partage de connaissance. On ne le dit sans doute pas assez, mais chacun s’enrichit en apprenant des autres.

 

 

Que t'apporte le programme et cette nomination ?

 

Sur le plan personnel, c’est une réelle satisfaction que de faire correspondre intérêt, passion individuelle et reconnaissance par le Microsoft MVP. Auprès des clients, cela peut être une porte d’entrée même si, à juste titre, ça ne fait pas tout.

 

 

Quel est l'article ou le contenu dont tu es le plus fier ?

 

Aucun en particulier, j’essaie de varier le sujet. Chaque thématique nécessite de l’investissement, pour porter une information juste. Dans cette optique, aucun thème ne prime sur un autre.

 

 

Tu as récemment évolué en tant que Technical Officer chez Cellenza, qu'est ce qu'un TO chez Cellenza ?

 

Pour faire simple, il s’agit de porter la voie technologique de Cellenza, en interne et en dehors, auprès de nos clients et partenaires. Pour cela, il faut avoir une connaissance sur notre thématique de prédilection, savoir communiquer auprès de n’importe quelle audience, et mettre en place la stratégie pour positionner Cellenza en tant que leader sur le domaine. Il en découle que la formation et la capitalisation en sont les leviers fondamentaux.

 

 

Quelles sont tes premières idées au sein de ce nouveau poste ?

 

Le travail en équipe et fédérer les profils experts pour aller plus loin.

 

 

Quels conseils donnerais-tu à nos lecteurs ?

 

Être fidèle à son caractère et ses convictions, tout en s’interrogeant continuellement sur comment interagir au mieux avec son environnement.

 

Vous aussi vous avez envie de nous rejoindre ? Jetez un œil à nos dernières offres d'emploi : Nos offres